LES DERNIÈRES NOUVELLES se trouvent plutôt sur ma page bio : http://www.lathuilliere.com/bio/index.html

Désolé, léger manque de temps pour mettre à jour celle-ci...

 

LAST NEWS are to be found on my bio page: http://www.lathuilliere.com/bio/index.html

Sorry, lack of time to updte this one...

 
         
   

Tour de France de Musée national #2

L'ANTHROPOLOGUE ET LE PHOTOGRAPHE / un dialogue Marc Augé - Marc Lathuillière

Exposition à La Friche La Belle de Mai (Marseille) dans le cadre du Printemps de l'art contemporain, sur une proposition du Centre Photographique Marseille. Commissaire François Saint Pierre. Du 25 mai au 13 août 2017.

PDF de découverte de l'exposition

 

 

 

 

 
   
Dans un espace de 750 m2, trois séries - Musée national, The Fluorescent People et Studio Tang Daw - dialoguent avec les écrits de Marc Augé sur les mutations du rapport identité/alterité dans un contexte de globalisation et de mise en spectacle du monde. L'exposition comprend un texte inédit de l'anthropologue commentant les nouveaux portraits marseillais de Musée national, réalisés en 2016 lors d'une résidence avec le Centre Photographique Marseille.
 
         
     
         
     
         
     
         
         
   

PUBLICATION

"Hôtel France", portfolio et entretien de huit pages avec Michel Houellebecq et Michel Poivert dans le n°78 de Mouvement (juillet-août 2015).

 

 

"Hôtel France", portfolio and 8 pages conversation Michel Houellebecq and photography historian Michel Poivert in Mouvement magazine (n°78, July-August 2015).

 
         
   

MOIS DE LA PHOTO 2014

Le produit France /2. Musée national, exposition à la Galerie Binôme, dans le cadre du Mois de la photo à Paris, thématique "Anonymes et amateurs célèbres" (commissaire Valérie Fougeirol): du 7 novembre 2014 au 17 janvier 2015, vernissage le jeudi 6 novembre à 18 h. Texte de Michel Houellebecq. Partenaires média Art Press et Arte Actions culturelles. Dossier de presse

 

Le produit France /1. Commissariat de l'exposition Before Landing de Michel Houellebecq, Pavillon Carré de Baudouin, Mois de la Photo à Paris : du 12 novembre 2014 au 31 janvier 2015, vernissage le samedi 8 novembre. Partenaire : Gares & Connexions SNCF. Partenaires média : Art Press et Arte Actions culturelles.

 
         
     
         
   

"Galerie de portraits", Gare d'Austerlitz. Sur invitation de Gares & Connexions SNCF, affichage d'une galerie de portraits de Musée national courant sur 60 m, avec extraits des textes de Michel Houellebecq et Frédéric Bouglé. Gare d'Austerlitz, du 15 novembre 2014 au 15 mars 2015.

 
         
       
         
   

 

Edition. Sortie du livre MUSÉE NATIONAL, avec une préface de Michel Houellebecq et un entretien avec Frédéric Bouglé. Editions La Martinière, 216 p., 285 x 245 mm,49 €. Parution 9 octobre.

Signatures à Slick Attitude, samedi 25 octobre de 16 à 18 h, et à l'ENS Lyon, jeudi 27 novembre dans le cadre de la rencontre Préférence photographie # 19, avec la librairie Le Bal des Ardents.

 

Slick Attitude. Le projet Musée national nominé pour le Prix Arte / Beaux-Arts, Plateforme Emergence, 21-26 octobre, Pont Alexandre III, Paris 8ème.

 

 
         
   

NOUVEAU PAYSAGE

Galerie Binôme, Paris, 23 janvier-22 mars 2014

Exposition collective. Rencontre avec les artistes le samedi 15 mars de 15 h à 18 h

A la faveur d'une prolongation, la Galerie Binôme intégre dans son nouvel accrochage la photographie sur miroir 80 x 120 cm Somehow Anyhow - les tours, produite en résidence à Lyon en 2013. Cette invitation marque le début d'une collaboration avec la galerie, qui me représentera lors du Mois de la Photo 2014. Communiqué/press kit

Extending its current exhibition, the Galerie Binôme modifies its display to show the 80 x 120 cm photography on mirror "Somehow Anyhow - les tours", produced in residence in Lyon in 2013. This invitation is my first collaboration with the gallery, which will represent me for the Mois de la Photo in Paris 2014.

 
   
Somehow Anyhow 1 : les tours
Duraclear sur miroir 4 mm, 80 x 120 cm
 
 
 

 

AVANT L'AUBE

Plateforme, Paris, 10-26 janvier 2014

Olivier Alibert / Hervé Ic / Marc Lathuillière / Maxime Touratier - Curateur : Marc Lathuillière

Proposition expérimentale, Avant l’aube réunit quatre artistes qui, par la peinture, la photographie et l’installation, sondent les seuils d’apparition du réel, lumineux ou sonore. Convoquant les énergies vitales de l’op art et du punk, le dispositif se lit dans le passage de la lumière du jour à une pénombre fluorescente le soir. Communiqué/press kit

Using painting, photography or installation, each of the four artists invited in the exprimental exhibition Avant l'aube (Before Dawn) are probing the thresholds in which reality manifests itself. Summoning the vital energies of punk and op art, in both lights and sounds, the display is meant to be percieved in the shift from daylight to a fluorescent twilight at dusk.

 

 
     
         
     
         
 
 

DISPERSE / LES DERIVANTS

L'attrape-couleurs, Lyon, 8 mai-2 juin 2013

Faisant suite à une résidence de deux mois à L'attrape-couleurs, l'exposition s'accompagne d'une performance, "Les dérivants", le 8 mai, dans le cadre du programme Extra! des Nuits Sonores.

Communiqué :

The conclusion of a two months residence, the exhibition "Disperse" comes with a performance, "Les dérivants", on the 8th of May. It is part of the Extra! program of Les Nuits Sonores music festival.

 
         
     
  Vue générale de l'exposition Disperse (salle 1)
 
Regroup/Disperse
Tirage Fine Art sur dibond, tube fluorescent rose, ballast, alimentation, tasseaux, 154 x 37 cm
 
     
  Vue des miroirs Somehow Anyhow 1 et Somehow Anyhow 2  
Somehow Anyhow 1 : les tours
Duraclear sur miroir 4 mm, 80 x 120 cm
 
     
    Somehow Anyhow 1 : hors les douves
Duraclear sur miroir 4 mm, 80 x 120 cm
 
     
      L’offres des graines (de Belgacem Ksouri à José Monteiro, jardins Saint-Pierre Chanel, Villeurbanne)
Tirage Fine Art, 40 x 60 cm
 
   

 

Château Pétri - Culture de bactéries commensales de Jean-Baptiste Veyrieras, ingénieur bioinformaticien, Natacha Vignon, psychomotricienne, Nicolas Zlatoff, directeur de troupe, et Marc Lathuillière, artiste.


50 boîtes de Pétri présentées sur caisson lumineux par carrés de 8.
Destinées à être dispersées par la vente, à 10 € pièce, pendant l’exposition.

 
         
     
  Dispersée n°3
Culture de bactéries commensales de Jean-Baptiste Veyrieras, Natacha Vignon, Nicolas Zlatoff et Marc Lathuillière - 10 x 10 x 1,3 cm
  Dérivantes n° 62, 63, 64, 65, 66 et 70
Bouteilles contenant des projets non réalisés de Raphaël Boissy, Marc Lathuillière, Alice Lapalu, Lucja Ramotowski-Brunet, Matt Coco et Zoé Benoit - LED rouge, sable, piles LR6, certificat numéroté.
 
    Silently blowing almost every building on rue de la Ligne de l’Est
Série de 23 photographies projetées sur miroir et boule à facettes – dimensions variables
 
         
 

LES DÉRIVANTS

Performance L’attrape-couleurs / Extra! Nuits sonores
8 mai 2013, île Barbe, Lyon.


Mise en bouteille, et à la Saône, des projets non réalisés de 62 artistes, suite à un appel à partiipation libre.


The aborted projects of 62 artists collected through a call for participation, bottled and then released on the Saône river.

Vidéo : https://www.youtube.com/watch?v=UPmW1QnFPYQ

   
         
     
         
     
         
         
 
 

 

 

 

MUSÉE NATIONAL sur FRANCE 24

Chronique photo de Virginie Herz, Journal de la culture du vendredi 7.12.2012

http://www.france24.com/fr/20121207-photographie-patrimoine-francais-sangate-vieux-grements-age-d-or

Review of my Musée national series by Virginie Herz on FRANCE 24 information channel. English version.

http://www.france24.com/en/20121207-2012-photography-tour-de-france-calais-north-paris-golden-age

 

 

 

 
 
 

ITHAQUE - Quatre expositions dans les musées et monuments
de La Rochelle

Temps II : Les retours

 

EREBE - Musée des Beaux Arts de La Rochelle fff Installation de photographies en regard de toiles du musée (William Bouguereau, Gustave Doré). Du 7 septembre au 22 octobre 2012, vernissage le jeudi 6 septembre à 18 h 30.

 

L'APPEL D'ULYSSE - Tour de La Lanterne (Monument national) Installation lumineuse sur deux étages de cette tour, ancien phare gothique du port de La Rochelle. Du 7 septembre au 3 novembre 2012. Vernissage couplé avec celui au Musée des Beaux Arts le jeudi 6 septembre à partir de 20 h 30.

Coordination et informations : Centre Intermondes

 

 
   

Le parcours Ithaque

 

S'inspirant d'Homère et de Joyce, ce dispositif de quatre expositions dans musées et monuments de La Rochelle questionne les notions d'exil, de retour, et leur apport dans la construction de l'image. Si le récit homérique conte des voyages chez d'autres peuples, il est tout autant centré sur l'île d'Ulysse, Ithaque, et pose la question du retour. Invité en résidence au Centre Intermondes en 2011, j'ai produit deux séries de portraits masqués, sur l'univers du cinéma, et sur la mémoire rochelaise : la première exposée dans le cadre du festival du film de La Rochelle (« Sirènes »), la seconde au Musée des Beaux Arts (« Erèbe »). Le parcours d'exposition met ces images en regard d'autres travaux, photographies, pièces tridimensionnelles (« Les Fluorescents » au Muséum d'histoire naturelle) et installation in situ (« L'appel d'Ulysse » à La Tour de la Lanterne) explorant la question du devenir, de l'exil et du rapport à l'autre étranger.

Télécharger le dossier de presse en pdf

 
     
  Accrochage en regard de "L'Océanide" de William Bouguereau   "Méduse (Don't Look Back)" - Impression vinyle sur miroir, 46 x 82,5 cm, cadre du Musée des Beaux Arts  
     
  "La casse - Christophe Rouvreau, ferrailleur, Z.I. Chef de Baie, La Rochelle (Hephaïstos) " - affiche 2 m 40 x 3 m 50   Accrochage en regard de "Ulysse reconnu par sa nourrice" de William Bouguereau  
   
 
  La mémoire protestante - paroissiens, temple de l'église réformée de La Rochelle (tirage lambda sur aluminium, 40 x 60 cm)  
Le sol - Ahmidou Tarhouchi, retraité des chantiers navals, jardins familiaux des Salines, La Rochelle (tirage lambda sur aluminium, 40 x 60 cm)
 
         
     
  L'APPEL D'ULYSSE, Tour de La Lanterne (Monument national): "Le dard", vue de l'extérieur   L'Appel d'Ulysse : Le dard - Niveau inférieur, sur un dallage de Jean-Pierre Pincemin - canalisations et embouts pvc, tube fluorescent, 10 x 200 cm  
 
 
 
 
L'Appel d'Ulysse : La nef - Niveau supérieur, ancienne cellule - canalisations et embouts pvc, tube fluorescent, L 350 x La 150 x H 220 cm
  L'Appel d'Ulysse : La nef - canalisations et embouts pvc, tube fluorescent, L 350 x La 150 x H 220 cm  
 
     
 
     
         
         
 
 

"ITHAQUE"

Temps I : Les Exils

LES FLUORESCENTS - photographies et pièces tridimensionnelles du projet "The Fluorescent People" au Muséum d'Histoire Naturelle de La Rochelle du 28 juin au 30 septembre 2012

 
 
 
 
 
 
 
      Artefact III: The Communication Headdress  
 
 

 

"ITHAQUE"

Temps I : Les Exils

SIRÈNES - portraits masqués du monde du cinéma au Festival International du Film de La Rochelle, La Coursive (Scène Nationale), du 29 juin au 8 juillet 2012

 
 
   
 
 
 
         
 
 

MUSÉE NATIONAL

Mise en ligne de la pré-maquette du livre, par les éditions Trans Photographic Press.

Pour la consulter ou la télécharger en pdf :

The lay out of the book MUSÉE NATIONAL, convieved with Trans Photographic Press, can now be discovered on a pdf online.

 
         
   

"Les Devenants"

Lycée Professionnel Roger Claustres, Clermont-Ferrand,
dans le cadre des Diagonales de la Photographie

Du 13 mai au 29 juin

Exposition de restitution d'une résidence "Ecritures de lumière" (DRAC Auvergne) dans ce lycée professionnel en 2011 : photographies (6 tirages en bandes et bâche 6m50 x 2m40) et installation lumineuse.

 

 
         
 
   
         
 

Résidence Centre Intermondes
+ Festival International du Film

La Rochelle - juillet 2011



Production de deux séries de photographies masquées : sur les lieux de mémoire de la ville, avec le Centre Intermondes, et sur la mémoire du cinéma, avec le Festival international du film de La Rochelle.
Ce travail débouchera sur un dispositif d'exposition faisant dialoguer ces photographies avec d'autres travaux réalisés en Asie. Appelé "Ithaque", il s'inspire d'Homère et de Joyce pour questionner l'exil, le retour, et la construction de la mémoire par l'image. A l'été 2012, Ithaque investira plusieurs lieux : Musée des Beaux Arts, Museum d'histoire naturelle, La Coursive (Scène nationale), les Tours de la Rochelle, Monument national, ou le Musée maritime.
Le Centre Intermondes, résidence de la ville de La Rochelle accueillant des artistes étrangers ou tournés vers l'international, est l'opérateur de ce vaste projet.

Télécharger le pdf ITHAQUE => <= Download the ITHAQUE pdf

   
 

 

Production of two series of masked portraits while on residence in La Rochelle last July: one on the memory of the city, with the Centre Intermondes, another on the memory of cinema, with the International Film Festival.
These photographs will be shown, along with previous works developped in Asia, in different places of the city next summer: Beaux Arts Museum, Museum of Natural History, La Coursive (National Theatre), Maritime Museum and The Towers of La Rochelle (National Monument). All these exhibitions are gathered under the name « Ithaca » as, inspired by Joyce and Homer, they deal with exile, return, and how they affect the construction of memory and images.
The Centre Intermondes, the international residence of the city of La Rochelle, will operate this ambitious project.

 

 

   
         
 

Medias - sélection 2011

RADIO CANADA - 4 septembre
Interview sur "The Fluorescent People", émission Babylone Café, Catherine Pépin.
Pour écouter, cliquer sur :


BLINK - numéro 3, printemps 2011
Interview et portefolio de 14 pages sur "The Fluorescent People"
et "France Face Perdue".
Pour feuilleter, cliquer sur :

 

 

FRANCE INTER - 4 janvier
Emission Un temps de Pauchon, Hervé Pauchon. Dans le cadre de l'exposition "La France de Depardon" à la BNF, interview en regard du projet "France face perdue". Podcast :


+ Emissions et parutions dans : BK, BANGKOK 101, TAN NETWORK, DERNIÈRES NOUVELLES D'ALSACE, L'ALSACE, SUD OUEST.
 
         
 

"Une mer française" - Chroniques Nomades de Honfleur

14 juillet - 28 août 2011

Installation, dans les Greniers à sel de Honfleur, d'une sélection de trente images sur les côtes françaises puisée dans la série "France Face Perdue".

Texte de Jean-Christian Fleury : 

http://www.chroniquesnomades.com/lathuilliere.htm?evtid=117898&secid=49&rubid=241 

The "Chroniques Nomades" festival selected and showed 30 images of the "France Face Lost" series focused on the French coasts. With a text by Jean-Christian Fleury.

   
         
 

"Les Devenants" - Résidence Ecritures de lumière, DRAC Auvergne

Lycée Roger Claustres, Clermont-Ferrand

Fin, ce mois de mai, de ma résidence "Ecriture de lumière" entamée en décembre 2010. Point d'orgue : une prise de vue, au Château d'Aulteribe (Monument National), de l'installation de tubes pvc et fluorescents "Les Devenants", réalisée avec des élèves et enseignants du Lycée Roger Claustres, et qui donne son nom l'ensemble de la résidence.

May sees the end of the residence "Ecritures de lumière" I started in december 2010 at Roger Claustres vocational school in Clermont-Ferrand. It has culminated with a shot at Aulteribe Castle, a National Monument, of "Les Devenants", an installation produced with teachers and students of the school.

   
       
         
   

"MUSÉE NATIONAL " - Médiathèque de Sélestat

Nuit des Musées en Centre Alsace

L'exposition, du 2 mai au 18 juin 2011, met en regard dix-huit tirages encadrés de la série « France Face Perdue » avec la maquette de 135 pages de « Musée National », le livre qui sera la synthèse de ce projet artistique. La médiathèque de Sélestat a choisi cette exploration des différents supports de l'image photographique pour l'intégrer à la Nuit des Musées en Centre Alsace, un événement qui réunit notamment le FRAC Alsace et le Château du Haut Koenigsbourg. Le vernissage de « Musée National » aura lieu ce soir là, le samedi 14 mai.

http://www.culture-alsace.org/nuit-des-musees-2011,36469,fr.html

This exhibition, from May 2 to June 18 2011, is based on a dialogue between eighteen framed prints of the « France Face Lost » series and the 135 pages layout of « Musée National », the book that will sum up this photo project. The show, a reflection on the different mediums of photography, was chosen by the Médiathèque de Sélestat to be part of the Museum Night in Central Alsace, a one-night event for which the FRAC Alsace and the Haut Koenigsbourg Castle also open their doors. The opening of « Musée National » will actually take place that evening, Saturday the 14th of May.

 

 
         
     
         
     
         
     
         
         
         
 
 

"THE FLUORESCENT PEOPLE" :

Museum of Siam, Bangkok, 3 March - 3 April 2011

Une exposition solo produite par le Museum of Siam, un musée gouvernemental sur l'histoire et l'identité thaïe, et le festival culturel français La Fête, sur invitation de l'Ambassade de France en Thaïlande. Elle comprend des photographies, deux pièces tridimensionnelles, une installation et le diaporama d'une performance réalisées pour le projet "Le Peuple Fluo" entre 2007 et 2011.

http://www.lafete-bangkok.com/2011/en/the_fluorescent_people.php

A solo exhibition produced by this government-run museum on Thai history and identity and "La Fête", the French cultural festival in Bangkok, upon an invitation from the French embassy in Thailand. It showcases photographs, two three-dimensional art pieces, an installation and the slideshow of a performance that are part of the 2007-2011 "Fluorescent People" project.

 
 
     
 
 
 
         
 
   
         
     
         
       
         
  Artefact III: The Communication Headdress      
  (Lisu Headdress, LEDs, cables, mechanical parts)      
         
 

"CARNE" :

Du 30 septembre au 14 octobre 2010, trois photos de France Face Perdue, dont "La viande de qualité" (le boucher) ont été montrées dans le parcours CARNE : 60 artistes travaillant sur le thème de la viande exposés dans le cadre inhabituel de boucheries et restaurants du quartier des anciens abattoirs de La Vilette, Paris XIXe. Commissaires : Sarah Fossat et Anne-Marie Bologna-Jeannou.

http://www.expo-carne.fr/

From September 30 to October 14, 2010, three photographs of the series France Face Lost, including The Quality Meat (The Butcher), were shown in the CARNE art walk: 60 artists exploring the theme of meat exhibiting theirs works in butcher shops and restaurants of La Villette, the old meat district of Paris XIXe. Curators: Sarah Fossat and Anne-Marie Bologna-Jeannou.

   
         
 
 

"Mémoire d'été" :

Installation de photographies dans les collections du Château de Noirmoutier, musée de France

Du 1er août au 19 septembre 2010, j'investis le Château de Noirmoutier avec un parcours de photographies de la série "France Face Perdue" prises sur l'île entre 2004 et 2009. Ces 18 portraits - du pêcheur de crustacés à l’estivan en régate, d’Agnès Varda au chef étoilé Alexandre Couillon - sont accrochés de manière contextuelle au sein des collections du musée. Celles-ci, centrées sur l'histoire et sur les Beaux arts (peintures paysagères de l'île), forment le socle de la mémoire locale. Le dialogue aves les photographies de "Mémoire d'été" invite donc à une relecture critique des mécanismes par lesquels l'image, peinture ou photographie, formate l'identité d'un lieu, ici l'île de Noirmoutier, et d'une saison, les vacances d'été.

 
         
   
From the 1st of August to September 19, 2010, I'm showing at Noirmoutier Castle an installation of photographs of the series "France Face Lost" taken on this Atlantic coast island between 2004 and 2009. These 18 portraits - a lobster fisherman, a regatta boat owner, local one star chef Alexandre Couillon, Nouvelle Vague moviemaker Agnès Varda... are hanged in a contextual way amongst the collections of the museum. Focused mostly on history and Beaux arts (scenic paintings of the island), these collections form the basis of the local memory. Confronting them with the photos of "Mémoire d'été" ("Summer Memory") invites the visitors to reflect on how pictures shape the identity of a place, here the island of Noirmoutier, and of a season, the summer vacations.
 
         
     
         
     
         
     
         
     
         
         
   

"A Fluorescent New Year " :

Jour de l'an Lissou et projet d'art contextuel. Ban Sam Kula, Thaïlande, 14-16 février 2010.

Lisu New year and contemporary art intervention. Ban Sam Kula, Thailand, 14-16 February 2010.

Cette expérience, l'hybridation de mon travail d'intervention et de photographie avec une célébration traditionnelle de la minorité Lissou, a représenté l'apex d'un mois en solitaire dans le village de Ban Sam Kula (province de Chiang Rai). Une immersion qui a permis la réalisation de mon projet le plus métissé à ce jour : Le Peuple Fluo.

This hybrid - my interventions and photographs merged in a traditional Lisu hilltribe celebration - was the climax of a one month solitary immersion in the village of Ban Sam Kula (Chiang Rai province). An experience which gave birth to my most cross-cultural project to date : The Fluorescent People.

 

 

 

 
         
     
         
     
         
         
 
 

"Biting Photographs" :

Conférence performée à la California State University, San Bernardino, juin 2009.

C'est sur l'invitation de Pearlie Baluyut, curatrice et professeur du Département des Arts de la CSUB (California State University, San Bernardino) que j'ai pour la première fois présenté mon travail aux Etats-Unis. Pour ouvrir la conférence, j'ai réalisé ce qui est pour moi une première : mordre un de mes tirages - La "Nonne bouddhiste", de ma série Transkoreana (2003-2004) - en ingérer et en recracher une partie. Une réflexion sur le processus critique de "masquage" dans mes images, et, plus généralement, sur la photographie comme forme moderne de cannibalisme. Le conférence a ensuite consisté à présenter mon travail passé et en cours dans le perspective de cet acte.

Vidéo de la performance => <= the performance video

Upon invitation by prof. Pearlie Baluyut, a curator and teacher of history of art at CSU San Bernardino, I did the first presentation of my work in the US. Opening the talk was a performance which was for me a premiere : biting one of my own prints - The "Buddhist Nun" from the Transkoreana serie (2003-2004) - swallow and spit parts of it. A critical reflection on the "masking" process in my pictures, and more generally on photography as a modern form of cannibalism. The following talk was a presentation of my past and presents works, put into perspective by this act.

 

 

 
         
     
         
     
         
     
         
     
         
     
         
 

Interview et Portefolio dans "De L'Air"

Dans son numéro de mars-avril-mai, le magazine trimestriel De L'Air publie 4 pages avec interview sur "France Face Perdue". C'est l'occasion de lancer la page Presse de ce site, où l'article est consultable en pdf.

=> English

In its March-April-May issue, De L'Air magazine published a 4 pages spread and interview on "France Face Lost". It can be seen in pdf on the newly launched Press page of this site.

 

   
         
   

"France Face Perdue" au Centre Français de Vientiane

C'est sur invitation du Centre de langue française de Vientiane que, en janvier dernier (2009), "France Face Perdue" a pour la première fois été montré hors de France. L'exposition solo réunissait, en 29 tirages, les deux volets du projet : le "Tour de France" et "Auvergne Revue", la série réalisée lors de ma résidence au CoLLombier, dans le Puy-de-Dôme.

En avril, l'exposition sera également montrée au Centre français de Luang Prabang.

Poursuivant son tour d'Asie du Sud-Est, elle devrait en début d'été être visible à l'Alliance Française de Manille, aux Philippines.

Par ailleurs, en février, une photographie de la série a été retenue pour l'exposition "Just Married!", créée au Centre culturel français de Phnom Penh (Cambodge) par son directeur Alain Arnaudet.

=> English

Last January (2009), "France Face Lost" was for the first time exhibited outside of France: at the French Center of Vientiane, Laos. In April, it will also be shown at the French Center of Luang Prabang. Touring around South-East Asia, the exhibition will probably be visible at the Alliance Française of Manille in the beginning of summer.

 
         
   

 

Les 11 Menteurs de Vientiane / The 11 Liars of Vientiane

L'invitation du Centre français de Vientiane était assortie d'un atelier de création photographique que j'ai animé aux Beaux Arts de Vientiane. Sur le thème : du portrait psychologique au portrait contextuel. Partagée avec 5 professeurs et 5 étudiants, l'expérience a été baptisée "Les 11 Menteurs de Vientiane". Pour voir leurs meilleurs mensonges, cliquez sur l'une des images.

In Vientiane, the French Center also invited me to run a workshop of creative photography at the National School of Fine Arts. Theme: from psychological to environmental portrait. The participants - 5 teachers plus 5 students - have gathered their work under the group name: "The 11 Liars of Vientiane". Clic on one of the images to view their best lies.

Lies

 

 
 

 

 

     
   

Galerie Eric Mircher

Exposition "Face à Faces"

Du 8 novembre au 20 décembre, exposition des plusieurs photographies du projet "France Face Perdue" dans l'exposition de groupe "Face à faces" à la galerie Eric Mircher, à Paris.

Dialoguant avec des oeuvres de Vincent Corpet ou Max Streicher, il s'agira d'une sélection des meilleurs portraits masqués depuis le début de ce projet il y a quatre ans.

Initiative spécifique de la Galerie Eric Mircher : les collectionneurs se voient proposés de poser en portrait masqué, pour une oeuvre unique s'intégrant à la série. Celle-ci sera le résultat d'un échange avec le collectionneur sur son patrimoine, matériel ou immatériel, et sur les attitudes et gestes par lesquels il le pérpétue et s'identifie ainsi comme Français.

 
   

Cette première occasion de découvrir les photos de France Face Perdue à Paris fait immédiatement suite à deux expositions solo du projet en Auvergne.

La première, "Tour de France", dans le cadre de l'édition 2008 du Festival international de l'image fixe Nicéphore, à Clermont-Ferrand. Vingt-huit portraits masqués réalisés à travers la France entre 2004 et 2008.

La seconde, "Auvergne Revue", dans le village de Cunlhat (Puy-de-Dôme) et dans la résidence Le CoLLombier, qui m'a accueilli pendant deux mois (cf plus bas).

 
         
     
         
 

"Auvergne Revue"

Le CoLLombier, Cunlhat - 11 octobre au 5 novembre 2008

Résultat de 2 mois de résidence au CoLLombier, à Cunlhat (Puy-de-Dôme), entre 2007 et 2088, "Auvergne Revue" présente une quarantaine de clichés masqués : une manière d'ouvrir, au sein de "France Face Perdue", un volet plus approfondi sur une région hautement emblématique de l'identité française.

C'est aussi une première expérimentation sur la manière de montrer les photographies du projet. Portraits contextuels, en ce qu'ils mettent en valeur l'environnement des personnes, je les présente en tenant compte du contexte propre à Cunlhat. Contexte géographique (la position de la résidence et de ses vitrines au coeur du bourg), sociologique (une commune rurale cherchant à maintenir des activités) et politique (l'élection d'un nouveau maire sur un programme de coupure des subventions à l'art et la mort probable de la résidence).

 

 

 

   
   

 

"Auvergne Revue" joue donc sur une dialectique entre proximité (ce qu'on attend d'un artiste accueilli par une communauté) et distance (ma réflexion sur l'image). La proximité passe par un parcours dans Cunlhat, où des professionnels (boulanger, notaire, pompiers...) ont été invités, sur leur lieu de travail, à mettre en exposition leur portrait masqué. Ayant un caractère performatif, le vernissage a commencé par un tour du village, suivi de discours et d'un coupage de ruban mis en scène avec le député local, André Chassaigne. Images de ce parcours à venir...

La mise à distance se faisait elle par une installation dans les murs du CoLLombier. Située au coeur du bourg, son accès était interdit pendant le "Tour de Cunlhat" : éclairée par des candélabres, elle n'était visible qu'à travers les baies de la galerie. C'est seulement une fois le ruban d'inauguration coupé que les visiteurs ont pu pénétrer dans le coeur de l'exposition : là, venu d'une maison abandonnée, un lit, symbole des naissances et des morts dans la sphère privée, fait face à une Marianne masquée, icône de la sphère publique française.

Voici une sélection de portraits masqués, et d'images de l'installation. En attendant une page spécifique sur ce site, un slideshow complet, avec images en grande taille, est visible sur Picasa :

http://picasaweb.google.fr/MarcLathuilliere/AUVERGNEREVUE#slideshow

Le finissage de l'expo, le mercredi 5 novembre prochain, sera marqué par la sortie d'un catalogue.

 

 

 

 

 

 
     
         
     
      1er élément performatif : Patrick Chavarot, le fecteur, distribue des enveloppes "Auvergne Revue". Elles contiennent des petits tirages signés offerts aux personnes qui, comme lui, ont posé pour des portraits masqués.  
   

 

2nd jeu performatif : les visiteurs sont invités à s'allonger sur le lit face à la Marianne masquée, avec la sensation, par la vue à travers les vitres, d'être au centre même du village. Et à se faire photographier au Polaroid en portant eux-même le masque. Photo © Yoann Loubier

 
         
     
         
     
         
       
         
         
   

Actualité estivale

Les 9 et 10 août 2008, Toyland investit la galerie Georges Bessière, à Noirmoutier.

Un projet mixte qui confronte exposition de photographies et performance de voyance.

Dans une pièce blanche, 22 photos de la Thaïlande contemporaine réinterprètent les 22 arcanes du tarot de Marseille, largement utilisé par les devins de Bangkok.
Dans une pièce noire, un augure monstrueux reçoit en consultation privée, lisant l'avenir sur un tirage projeté des mêmes clichés.

Derrière le jeu, Toyland invite à penser la puissance symbolique des images, et leur versatilité. Dans leur couche archaïque (les figures médiévales d'un tarot) comme dans leur apparence d'icônes modernes (les clichés de l'Asie ultra-exotique).

 

 
   

Special guests : le soir du vernissage, j'invite Donatien Garnier, écrivain, et Thomas Chauvet, chef de l'Anse Rouge (hôtel Saint-Paul) à croiser leurs talents visionnaires. Leurs "Apocalypses en bouche" dissimulent des haïkus millénaristes dans la texture d'étonnantes mises en bouche.

Lieu : l'hôtel de Noizillac, ancienne demeure des gouverneurs de Noirmoutier, aujourd'hui siège de la galerie Georges Bessière. Place de l'Hôtel de Ville à Noirmoutier en L'île.

Dates et horaires:
Samedi 9 août, de 18 à 22 h, vernissage et performances de voyance.
Dimanche 10 août, de 12 à 19 h, performances de voyance ponctuelles.

Nouveau ! Cette expo est aussi pour moi l'occasion de lancer la nouvelle version du "Tirage en ligne Toyland" : un dispositif qui vous permet, sur ce site, de vous lire vous même votre avenir. Toujours en anglais, mais avec une navigation beaucoup plus claire... (merci à Sébastien Loix, le développeur multimédia de MotionFeel). Tentez votre chance !

 
         
   
       
   
       
       
 

C'est aux Promenades photographiques de Vendôme, du 13 juin au 24 août, qu'a pour la toute première fois été montré "France Face Perdue".

Vingt portraits masqués de Français ont été sélectionnés pour la projection ANI/FêtArt à la Chapelle Saint-Jacques.

Vernissage du festival vendredi 13 et samedi 14 juin.

     
         
     
 

Toutes photos sauf mention © Marc Lathuilliere

 

tous droits réservés - all rights reserved